Les magazines spécialisés dans le bien-être (mais pas que) aiment beaucoup écrire sur Mysa pour surprendre leurs lecteurs avec un produit peu commun.

Moins commun chez nous, francophones, mais extrêmement répandu chez nos voisins Suédois, si populaire qu'une personne sur 10 possède un tapis d'acupression en Suède ! Autant dire que cet "objet" fait partie de leur quotidien.

Mais ce n'est pas tout. Le tout premier modèle du genre fut inventé du temps de l'URSS par le PR Kuznetsov. En 1979, cette invention fut répertoriée officiellement. Le tapis gagna en notoriété. D’une façon telle, qu’un article lui fut consacré dans le Pravda la même année. Il décrivit le tapis comme un fruit de l’ingéniosité soviétique et accessible à tous ! Une véritable aubaine pour la propagande. C'est par la suite, à la chute de l'Union Soviétique, que le tapis d'acupression sortit des frontières.

Il transita d'abord par la Suède grâce aux professionnels du secteur très intéressés par cet objet insolite, et pourtant si répandu dans le pays de ses origines. Les suédois, dont la culture se porte en grande partie sur le bien-être, adoptèrent le principe massivement.

Voilà l'histoire moderne du tapis d'acupression qui reprends le principe vieux de 5.000 ans de l'acupression et de l'acupuncture, deux des piliers de la médecine Chinoise.

Mysa, c'est donc, tout simplement, le meilleur de la Suède au service de votre bien-être....et à la maison...